4 bonnes astuces pour arrêter de procrastiner

procrastination

En temps normal, rester concentré demande un certain effort.

En période estivale, lorsque le soleil réchauffe les corps, que les amis et les collègues partent en vacances et que son chat se roule dans l’herbe, maintenir une certaine productivité exige parfois une bonne dose d’abnégation !

Pour vous aider à garder le cap – ou le trouver ! -, je partage avec vous mes 4 conseils pour ne plus être victime de procrastination, quelle que soit la période l’année !

Procrastination

Compter son temps

Pour l’avoir testée moi-même, sachez que cette astuce fonctionne vraiment.

Elle consiste à allouer un laps de temps déterminé à une action. Une fois ce temps écoulé, passez à une autre activité directement, ou accordez-vous cinq minutes de pause.

Ebook Matrice Marketing

TELECHARGEZ CET EBOOK GRATUIT



Imaginons que vous deviez travailler le design d’un site. Programmez-vous une alarme dans quarante minutes. La « pression » du temps qui passe devrait vous aider à vous concentrer : après ces quarante minutes, vous devrez passer à une autre tâche, que votre boulot ait ou non avancé. Alors si vous avez une deadline, créez-vous une bulle et, pendant quatre fois dix minutes, restez focus sur votre travail.

Gérer son temps

Au retentissement de l’alarme, vous êtes libre ! Au choix, vous pouvez vous autoriser une pause de cinq minutes – elle aussi chronométrée pour éviter tout débordement ! – ou vous occuper d’une autre obligation : relancer un client, régler une lenteur administrative, … pendant trente ou quarante minutes.

Si vous en ressentez le besoin, au bout de deux ou trois répétitions, faîtes une « vraie » pause de quinze minutes.

Segmentez vos tâches

Les tâches qui demandent beaucoup de temps impressionnent.

Elles donnent franchement envie d’être remises à plus tard, vous ne trouvez pas ?

Segmenter ses tâches

Pour vous y mettre quand même, et pour éviter que cela ressemble à quelque chose d’impossible, découpez cette grosse tâche en plusieurs petites. Même en 10, s’il le faut !

Par exemple, si vous souhaitez organiser un anniversaire surprise, vous êtes peut-être rebuté par le nombre d’actions à mener. Si vous vous dîtes que vous devez simplement aller à la pâtisserie aujourd’hui et au magasin de déco demain, cela paraît tout de suite plus facile.

Evitez les distractions

Contrairement à ce qu’ils voudraient vous faire croire, les réseaux sociaux ne sont pas vos amis !

Si vous êtes du genre à tourner la tête dès que votre téléphone vibre, sachez qu’il vous faut à chaque fois 25 mn pour vous reconcentrer sur votre tâche.

Procrastination

Les bons réflexes consistent donc à quitter Facebook, Instagram et autre what’s app, à fermer votre boîte mail, à couper toutes les notifications sur votre téléphone, à le mettre en silencieux (ni sonnerie, ni vibreur) et, si besoin, à vous isoler en écoutant de la musique.

Donnez-vous un délai

Se fixer une date limite pour atteindre un objectif (aka une des sous-tâches de la grosse tâche) permet de se mettre en mouvement.

Pour qu’elle ait un réel impact sur votre volonté, il faut que votre date butoir soit relativement proche dans le temps, et que le non-respect de cette limite ait des conséquences pour vous. Sinon, vous n’aurez pas envie de vous bouger.

Vous pouvez appliquer cette astuce de date butoir pour chaque petite tâche que vous aurez décomposée.

Si vous avez un partner in crime, parlez-lui de vos objectifs, de vos dates et des pénalités que pensez mettre en place. Par exemple, laissez-lui un chèque de 100 euros qu’il encaissera si vous ne respectez pas vos délais. Confiez cette tâche à quelqu’un qui encaissera vraiment le chèque si vous traînez !

En suivant ces quelques conseils régulièrement, vous devriez gagner du temps et vous sentir plus productif.

En répétant quotidiennement les mêmes actions, elles vous seront de plus en plus naturelles, et bientôt vous n’y penserez plus !

Ebook Matrice Marketing

TELECHARGEZ CET EBOOK GRATUIT



Dernier conseil avant de vous laisser tester ces techniques : testez la règle des deux minutes. Si une de vos tâches prend moins de deux minutes, faîtes-là tout de suite.

Demandez-vous pourquoi vous devez être organisé et dites-vous à haute voix que cela est nécessaire pour vous faciliter la vie.

Si votre cerveau part dans tous les sens et que vous êtes dans le brouillard, que vous êtes trop souvent dans l’urgence et la survie, je vous invite à comprendre la bonne approche pour y voir plus clair et devenir plus organisé ! 

Si vous le souhaitez, vous pouvez prendre un rendez-vous offert avec moi ici: https://www.christophetrain.fr/45mn. Je vous donnerai des conseils personnalisés et des outils efficaces.

Que risquez-vous de perdre à saisir cette opportunité de prendre ce rendez-vous ?

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 6 =