5 astuces pour préparer la prise de parole en public

5 astuces pour préparer la prise de parole en public

La prise de parole en public n’est pas un exercice facile pour la plupart d’entre nous.

Vous assistez bientôt à une réunion de travail et votre boss sera là. Sa présence vous stresse et depuis que vous connaissez la date et l’heure à laquelle vos collègues et vous vous retrouverez, vous vous sentez fébrile. L’école de votre enfant a organisé un petit-déjeuner pour la rentrée. Pour éviter d’avoir à parler à des inconnu.e.s, vous y avez envoyé votre conjoint.e. Déjà à l’école, les sueurs froides faisaient partie intégrante de votre vie lorsqu’il fallait présenter un exposé devant vos camarades de classe. 

Même si cela ne vous empêche pas de vivre, vous aimeriez ne pas vous « censurer » et aller plus au-devant des autres. 

Cet article vous propose 5 astuces pour faciliter votre prise de parole en public.

Pour que vos mains moites ne soient plus source de frustration !

TELECHARGEZ L’EBOOK GRATUIT
sur le
MARKETING VIDEO
CLIQUEZ ICI

Ebook Marketing Vidéo

Astuce n°1 : trouvez 6 pensées alternatives

Prise de parole en public

Bien souvent, les pensées négatives (« ils vont me trouver ridicule », « je n’ai rien à dire d’intéressant ») prennent toute la place dans votre esprit. Et le plus souvent, de manière injustifiée.

Pour mettre en perspective ces pensées inhibantes, je vous suggère de trouver 6 pensées alternatives, 3 négatives et 3 positives. Le but est de détourner votre esprit, et de dédramatiser.

Prenons l’exemple de la réunion de travail. Elle a lieu dans 10 minutes et vous vous dîtes que vous allez bafouiller. Un exemple de pensée alternative négative pourrait être : « Mon pull me donne 10 ans de plus. » . Comme pensée positive, vous pourriez vous dire « J’ai déjà fait cet exercice plusieurs fois, et je m’en suis bien sorti.e ». Avec cette technique, il est important de générer autant de pensées positives que négatives, afin de créer un équilibre. 

Astuce n°2 : entraînez votre voix 

Prise de parole en public

Elle sera votre meilleure alliée. Grâce à elle, vous exprimerez de manière claire votre propos.

Pour éviter de parler dans votre barbe, habituez votre voix avant le jour J à garder un certain volume. Répétez vos arguments devant votre entourage.

Si cela vous est pénible, enregistrez-vous avec la fonction dictaphone de votre téléphone. Forcez-vous à parler de plus en plus fort. Pour ralentir votre débit, comptez dans votre tête jusqu’à 2 à la fin de chaque phrase avant d’en commencer une nouvelle. Profitez-en pour respirer calmement. Non seulement cela vous apaisera, mais en plus votre auditoire percevra-t-il moins votre anxiété. 

Astuce n° 3 : surveillez votre langage non verbal

Prise de parole en public

La posture, l’expression du visage, le maintien ou la fuite du regard, le sourire et la position des épaules constituent le langage non verbal. A votre avis, quelle est la proportion des signaux non verbaux dans la communication ?

80%.

Il est donc essentiel de travailler ces 5 éléments si vous n’osez pas prendre la parole en public. Vous gagnerez en aisance et boosterez votre confiance en vous. 

Lors de votre intervention, équilibrez le poids de votre corps sur vos deux jambes. En vous voyant vous reposer sur une seule de vos jambes, vos interlocuteurs.rices assimileraient inconsciemment cette attitude à un manque de confiance en vous. 

Si vous repérez dans votre audience quelques regards bienveillants, revenez sur eux de temps en temps. Mais regardez l’ensemble de votre public, pour que chacun pense que votre message lui est dédié. 

Astuce n°4 : regardez le fond de la salle

Prise de parole en public

La voix suit la direction du regard. Aussi, si vous ne prêtez attention qu’au premier rang parce que cela vous stresse moins, le milieu et le fond de la salle risquent de ne pas entendre ce que vous dîtes. Sauf peut-être si vous avez suivi l’astuce n° 2 !

En regardant le fond de la salle, vous serez davantage susceptible de repérer des froncements de sourcils, qui pourraient vous faire comprendre que vous ne vous exprimez pas assez fort. 

Astuce n° 5 : avouez votre timidité !

Prise de parole en public

Avec une petite pointe d’humour, confessez à votre auditoire que le nombre de personnes présentes vous impressionne, ou que vous n’avez pas l’habitude d’expliquer vos idées à voix haute. Vous vous entourerez immédiatement d’un halo d’humanité et d’authenticité et, même dans un environnement professionnel, vous susciterez sympathie et empathie. Résultat : la communication s’en trouvera simplifiée. 

Si vous ne parvenez pas à mettre toutes ces astuces en place lors de votre prochaine prise de parole en public, ne soyez pas trop dur.e avec vous-même.

Certaines choses nécessitent du temps avant de devenir totalement automatiques.

Commencez par vous entraîner dans des situations comprenant peu d’enjeux, et confrontez-vous petit à petit à des situations de plus en plus stressantes pour vous.

Je sais que vous pouvez le faire.

Vous en doutez ? Vous aimeriez améliorer votre prise de parole en public ?

Réservez dès maintenant votre séance de coaching gratuit de 45 minutes: https://christophetrain.fr/45mn

Christophe Train
Formateur/Coach en Marketing Vidéo

TELECHARGEZ L’EBOOK GRATUIT
sur le
MARKETING VIDEO
CLIQUEZ ICI

Ebook Marketing Vidéo

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 × 14 =